Ceux de la montagne

« Les montagnes ont toutes leur histoire et font vivre ces instants d'inspiration où l'on est entièrement coupé du monde d'en bas »

14 avril 2011

Une petite merveille, cette chronique

Cette chronique paysanne a été tournée en pays de Gruyère pendant une année, de juillet 1989 à juillet 1990. (Impossible de remettre la main sur un petit extrait vidéo du film que j'avais vu sur le net, dommage!) Conrad et Louise Bapst sont des "petits paysans" de montagne vivant en autarcie et partageant le même domaine avec trois fils, dont deux sont mariés avec une famille de trois et quatre enfants. Nous avons suivi chronologiquement avec les Bapst une année de travaux et de fêtes. Ils habitent La Roche (FR); l'été, une partie... [Lire la suite]
Posté par thinlay à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 avril 2011

Un petit coin de paradis

C'est l'histoire de la seconde vie d'Ossona, un hameau valaisan situé dans le Val d'Hérens en Suisse, abandonné dans les années soixante et qui devient le projet-pilote d'un site agro-touristique. De 2005 à 2008, nous avons suivi la réhabilitation de ce lieu classé zone de développement durable et ses acteurs. Les uns ont entre 14 et 16 ans. Ils sont nés en Haïti, au Maroc ou à Sion. Ils fréquentent une institution pour adolescents en difficultés. Le labeur montagnards peut-il transformer l'esprit? Une fois par semaine, entre... [Lire la suite]
Posté par thinlay à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 février 2011

Je veux les mêmes.................

Documentaire: Les nez noirs  blancs comme neige  Le mouton du Valais à nez noir provient de la vallée de Visper. Il représente aujourd’hui la race locale du Haut-Valais. On le trouve parfois dans d’autres cantons suisses. Le mouton du Valais à nez noir est bien adapté aux rudes conditions des montagnes. Il se satisfait des pâturages escarpés et caillouteux. Il est très fidèle aux emplacements, ce qui évite une surveillance constante.
Posté par thinlay à 09:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 février 2011

Le film pour les enfants et un bonus pour les parents, comme ça tout le monde est content

Un matin d’automne, au détour d’un chemin, une petite fille aperçoit un renard.Fascinée au point d’oublier toute peur, elle ose s’approcher. Pour un instant, les barrières qui séparent l’enfant et l’animal s’effacent.C’est le début de la plus étonnante et de la plus fabuleuse des amitiés. Grâce au renard,la petite fille va découvrir une nature secrète et sauvage. Commence alors une aventure qui changera sa vie, sa vision et la nôtre…Sur les traces du renard (52mn05) : Si le renard est un animal qui vous est inconnu, vous... [Lire la suite]
Posté par thinlay à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 février 2011

Ecoutons les Anciens qui sont encore parmi nous, avant qu'il ne soit trop tard

Rencontrer Germaine Cousin est à chaque fois un véritable bonheur. Mais la côtoyer et l'écouter, assise devant son mayen(chalet d'alpage) haut perché sur la montagne de Saint-Martin, nous faire part de ses souvenirs et nous communiquer son enthousiasme et ses connaissances pour se maintenir en santé, c'est un vrai régal.Ce film est une magnifique invitation à découvrir Germaine dans son royaume où elle a tout appris, tout reçu et d’où elle sait si bien nous transmettre, par le biais de ses nombreux livres, son formidable savoir ... [Lire la suite]
09 février 2011

Laurent Cistac, le colporteur du Triève

Extrait du documentaire :"vivre en Montagne, s'adapter ou disparaître" Laurent Cistac, habitant dans le Trièves est un colporteur d'images qui a pas mal réalisé de reportages pour l'émission "chronique d'en haut", et même "Faut pas rêver" pour France 3, mais pas seulement : des documentaires réalisé en Afrique ou l'Himalaya sont à son actif.  Laurent est membre de Mécanos Productions où vous pouvez voir la liste d'une partie de ses tournages et réalisations Trois documentaires (dont celui... [Lire la suite]

08 février 2011

De mémoire d'homme, on a toujours fenater là-haut

"Mon père et mon grand-père fenataient à Pralognan, de mémoire d'homme, on a toujours fenaté là-haut." L'herbe des alpages était fauchée à la fin de l'été. Aux premières neiges, tout l'art des "fenatchus" était de lier des charges de foin de 150 kg pour les conduire au village, 600 mètres plus bas. Les pentes supérieures du couloir du foin étaient si fortes qu'elles interdisaient l'utilisation de traîneaux. Au coeur de la Vanoise, Anne et Erik Lapied ont filmé l'enthousiasme et le savoir-faire... [Lire la suite]
07 février 2011

Vivre en montagne, s'adapter ou disparaître

En montagne, plus on monte et plus les conditions de vies se font difficiles : le froid, le vent, le rayonnement solaire, la neige, le manque d'oxygène réduisent  les possibilités de vies. Mais si la vie se raréfie, elle n'abandonne jamais; hommes, plantes et animaux ont adopté des stratégies de survie parfois surprenantes. En accompagnant des naturalistes des basses forêts jusqu'aux sommets, nous allons traverser des paysages exceptionnels et atteindre les limites de la vie. La vie s’est donc organisée par palier en fonction... [Lire la suite]
03 février 2011

Arghhhhh, j'me disais bien aussi !!!!

Je me posais parfois des questions, voilà peut-être une partie de la réponse. Luc Moullet, le plus drôle des représentants de la Nouvelle Vague fait honneur à sa réputation, avec un documentaire visant à cartographier la folie dans les Alpes du Sud. Pince-sans rire, loufoque, unique. entretien avec Luc MoulletLes désordres psychiques de Luc Moullet
03 février 2011

Le paradoxe des sports d'hiver

Coup de froid sur le ski documentaire de 52mn de Fabrice Ferrari qui a produit entre autre : Walter - Retour en résistance   Je n'ai pas encore eu l'occasion de le voir,  peut-être le prochain dans ma dévédéthèque??!!Mai 2007, le village d’Abondance en Haute-Savoie arrête l’exploitation de son domaine skiable d’altitude.Décembre 2009, le domaine skiable de l’Essert rouvre suite à une mobilisation de la population, un changement de municipalité et l’arrivée d’un investisseur ; Fabrice Ferrari revient sur ces 2 années... [Lire la suite]